Forum de discussion générale sur l'éducation nationale!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'enfant préoce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: L'enfant préoce   Jeu 15 Mar - 18:19

L'enfant précoce et la scolarité


Identification et solutions. Dossier réalisé par Christelle Mars, professeur des écoles.

Les enfants doués ne réussissent pas tous à l'école. Beaucoup échouent, beaucoup s'éteignent. Beaucoup trop. Ils sont différents des autres, et l'école n'aime pas les différences.
On parle d'Enfant Intellectuellement Précoce ou EIP, d'enfant doué ou surdoué, parfois hautement surdoué, HQI ou enfant à haut potentiel. Suivant les sources, on trouve les mots : précocité intellectuelle, douance (pour les canadiens), surdouement.
Personnellement, la définition qui me convient le mieux est : Enfant à QI Elevé. Mais j'utilise généralement les termes « précoce » et « EIP » , ce sont ceux que j'ai rencontré le plus souvent dans mes recherches de d'informations.
C'est le calcul du QI (quotient intellectuel) qui permet de faire la différence entre l'enfant précoce et l'enfant non-précoce.
On considère que la précocité d'un enfant le rend véritablement différent des autres à partir d'un niveau de QI de 125, ce qui correspond approximativement à 5 % de la population. Il faut en déduire que les problèmes liés à cette précocité touchent beaucoup d'enfants (1 à 2 par classe en moyenne) et ne sont nullement exceptionnels.
Les QI>132 représente environ 2% de la population, c'est à dire 1 enfant sur 50.
On parle de haut QI (HQI) à partir de 145. C'est beaucoup plus rare, mais 0,1% des enfants sont quand même dans ce cas. Certaines personnes n'acceptent de parler d'enfants surdoués qu'à partir de ce seuil.
Les enfants précoces existent dans tous les milieux sociaux. Il y en a dans toutes les écoles, y compris dans les écoles de niveau faible ou classées ZEP. Intelligents mais en échec scolaire : pourquoi ? On sait que beaucoup d'enfants précoces sont en échec scolaire. Je n'ai pas pu trouver de chiffres précis à ce sujet, mais c'est une certitude pour les spécialistes du surdouement. On parle d'1/3 en échec, 1/3 avec une réussite moyenne et 1/3 avec une réussite à la hauteur du potentiel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'enfant préoce   Jeu 15 Mar - 18:20

Plusieurs cas de figure pour expliquer l'échec :


  • l'enfant n'est pas détecté, il s'ennuie en classe, il rêve ou il s'agite, il décroche…
  • l'enfant est détecté mais l'école ne lui offre pas ce dont il a besoin pour s'adapter
  • détecté ou pas, d'autres facteurs peuvent intervenir : dyslexie ou autres troubles d'origine sensorielle, hyperactivité ( réelle, non liée à l'ennui ), troubles affectifs…

Détecter les enfants précoces et aménager leur scolarité devrait faire partie de notre travail d'enseignants. S'informer est la première étape.
Malheureusement, ce sujet fait rarement partie de la formation dispensée dans les IUFM. Il provoque souvent des réactions épidermiques du style :


  • « les surdoués ? C'est une mode, un fantasme des parents ou des médias »
  • « peut-être que ça existe, mais je n'en ai jamais eu dans ma classe »
  • « s'il est intelligent, il s'en sortira toujours »
  • « on a déjà assez de problèmes avec les enfants en difficulté »

Les enfants doués ont souvent besoin d'aide pour réussir à l'école. Il faut tenir compte de leur particularité, sans oublier par ailleurs que ce sont des enfants ( presque ) comme les autres. Ils n'ont pas une grosse tête ou des antennes, ils ne sont pas infaillibles : on ne les repère pas facilement.
Un QI élevé reflètent une intelligence particulière, un mode de fonctionnement différent, des besoins particuliers.
« Ses ailes de géant l"empêchent de marcher » Beaudelaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'enfant préoce   Jeu 15 Mar - 18:42


Les tests
Seul un test de QI effectué par un psychologue compétent permet de trancher. Les résultats scolaires et le comportement en classe ne sont que des indicateurs, pas toujours fiables.
Qu'est-ce que le QI ? Le QI est le résultat obtenu lors du passage de tests psychométriques chez un psychologue. Il mesure le niveau de performance atteint par l'enfant (ou l'adulte) testé par rapport à celui obtenu par l'ensemble d'une population au même test. Il permet donc de situer les personnes de part et d'autre d'une moyenne. La population se répartit de manière à peu près égale des deux côtés de cette moyenne (située à 100), selon une courbe en cloche. Cela veut dire que plus on va vers les extrêmes, moins la population est importante.
Les échelles de Wechsler sont actuellement les plus connues et les plus utilisées, à cause de leur éventail de mesure et de leur fiabilité. Elles se composent de trois tests :


  • le WPPSI-R (Wechsler Primary Period Scale for Children) de 3 à 6 ans.
  • le WISC III (Wechsler Intelligency Scale for Children) de 6 à 17 ans.
  • le WAIS-R (Wechsler Adult Intelligency Scale) pour les adultes.

Les questionnaires d'identification
On peut trouver sur Internet différents tableaux ou questionnaires permettant de faciliter l'identification des EIP. J'ai choisi celui-là qui me semble utile pour les enseignants qui confondent souvent enfant scolaire et enfant précoce… sachant que certains enfants précoces peuvent aussi être très scolaires !


Tableau comparatif

Enfant Scolaire.................................................Enfant Précoce

Connaît les réponses..........................................pose les questions

Est intéressé....................................................est très curieux

Est attentif ..........................................................s'implique,mentalement,physiquement

A de bonnes idées.............................................a des idées folles

Travaille dur.....................................................batifole mais a de bons tests

Répond aux questions........................................discute les détails, élabore

Fait partie du groupe de tête..............................est en avance du groupe

Ecoute avec intérêt.........................................fait montre d'opinions affirmées

Apprend facilement .........................................sait déjà

6/8 répétitions pour maîtriser............................1 / 2 répétitions suffisent

Comprend les idées........................................bananeçoit des abstractions

Aime ses pairs..............................................préfère les adultes

Comprend le sens.........................................tire des conclusions

Termine ses devoirs......................................prend l'initiative de projets

Est réceptif ................................................est intense

Copie convenablement..................................crée du nouveau

Aime l'école................................................aime apprendre

Absorbe l'information....................................manipule l'information

Est technique.............................................est inventeur

Mémorise bien............................................devine vite

Apprécie les présentations
séquentielles directes.................................se complaît dans la complexité

Est vif, éveillé (e).....................................est un observateur astucieux

Est heureux d'apprendre.............................est hautement critique de lui-même


Il faut savoir que bien qu'un enfant précoce puisse être différent dans un domaine particulier au point qu'habituellement seul un adulte soit capable d'un tel degré d'excellence, ce même enfant peut ne faire montre dans d'autres domaines que de résultats légèrement au-dessus de la moyenne ou même simplement moyens. Tableau publié par Janice Szabos dans le magazine américain Challenge Magazine
Un enfant peut avoir un QI élevé et ne pas correspondre à ce tableau, bien entendu. Le désir de s'intégrer, de ne pas avoir d'ennui, la peur d'être rejeté poussent beaucoup d'enfants à étouffer ou dissimuler leurs capacités.
A consulter aussi : le questionnaire d'identification de Jean-Charles Terrassier sur le site ANPEIP Intégrer un enfant doué dans une classe ordinaire
L'enfant a été testé : aucun doute, il est précoce. Parents et enseignants voient d'un autre œil son comportement. Quelques lectures permettent de mieux comprendre cet enfant : Jean-Charles Terrassier, Jeanne Siaud-Fachin et Ariel Adda sont les auteurs incontournables

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'enfant préoce   Jeu 15 Mar - 18:45

Les sauts de classe
Le résultat du test est important, on peut décider d'un ou plusieurs sauts de classe en fonction du QI. Dans le cas où un deuxième ou troisième saut sont envisagés, le psychologue peut calculer le Qi compensé : le QI est calculé avec le barème de l'âge moyen de la classe visée, et non pas l'âge réel de l'enfant.
Les psychologues spécialistes de la précocité recommandent généralement de ne pas dépasser 2 années de maternelle.
L'enrichissement par les activités extrascolaires est une bonne solution pour éviter l'ennui chez un enfant quand un deuxième ou un troisième saut serait souhaitable mais rendu impossible par les circonstances.
La maturité affective de l'enfant correspond généralement à son âge, il va donc se trouver en décalage avec les autres s'il saute plusieurs classes. Mais s'il reste dans sa classe d'âge, c'est son développement intellectuel qui va souffrir. Un unique saut de classe est assez facile à gérer. La décision à prendre est plus difficile pour les autres sauts.
Selon Ariel Adda, le risque de manque de bases ( que l'enfant aurait du apprendre dans sa classe d'origine ) ne se pose pas : il suffira de les lui apprendre une fois pour qu'il les retienne. Pour la première fois de sa vie, l'enfant ne s'ennuie plus. Contrairement à l'enfant non-précoce mais poussé par ses parents, la difficulté va aider l'enfant précoce à s'épanouir.
En cas de doute sur l'utilité ou l'urgence du saut, et si l'équipe enseignante est informée et « bienveillante », une équipe éducative peut permettre de rassembler les parents, les enseignants, le psychologue scolaire - en lien avec un psychologue privé si l'enfant est suivi, le médecin scolaire, parfois aussi l'inspecteur de circonscription.
Pour un saut de classe réussi
Il faut expliquer à l'enfant pourquoi on accélère sa scolarité, il faut réussir à trouver des mots pour lui faire comprendre en quoi il est différent des autres… sans lui donner la « grosse tête ». Il est nécessaire aussi de donner quelques explications aux autres enfants : ceux de sa classe d'âge, qu'il quitte, ceux de sa nouvelle classe.
Le graphisme et plus tard l'écriture sont très souvent problématiques, particulièrement chez les garçons. Il est utile d'adapter la quantité des écrits proposés et de ne pas sanctionner les réponses justes à cause de l'écriture et de la présentation. On ne peut pas non plus tout accepter, mais il faut donner à l'enfant le temps d'apprendre à rédiger proprement, justifier ses résultats, ranger sa trousse et son bureau.
Quelques recommandations pour une pédagogie différenciée adaptée aux enfants précoces :


  • mettre à disposition une large gamme de matériel
  • organiser des centres d'activités pour les projets personnels des enfants
  • offrir des activités attractives pour les enfants qui ont finit plus rapidement leur travail
  • incorporer la pensée créative dans la production d'écrits, la résolution de problèmes, l'art plastique…
  • évaluer individuellement et donner des moyens d'auto-évaluation


La PMEV est une pédagogie qui permet de gérer une classe très hétérogène. Les différences de niveaux deviennent un enrichissement et non plus un frein à la progression de chacun.


http://www.enfant-precoce.com/index.php/2004/10/04/2-lenfant-precoce-et-la-scolarite

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
JMDEF



Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 66
Localisation : VENDEE
Emploi : PROF
Date d'inscription : 20/01/2007

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'enfant préoce   Sam 17 Mar - 16:24

Bonjour Mirage, Bien recu les mails. Enfant précoce je ne connais pas .J'enseigne en E.R.E.A. (établissement Régional d'Enseignement Adapté). Chez nous il n'y a pas d'enfants précoces, et on essaie de faire que les notres s'en sortent. Et là c'est un autre problème. Mais continuez ce site, il est très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamade
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'enfant préoce   Sam 17 Mar - 22:53

Merci beaucoup Tina
Revenir en haut Aller en bas
Rubi

avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 75
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : retraite.
Loisirs : ordi,lecture,marche,pêche,le plein air,faire du pédalo
Date d'inscription : 23/02/2007

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'enfant préoce   Lun 19 Mar - 7:43

Moi j'ai depuis 13 ans un enfant en foyer d'accueil qui est très précoce.Il est entré en maternelle à 4 ans et suivait les autres avec aucun retard.A 11 ans il entrait au secondaire encore tout allait très bien. ıl était 1er de classe et apprenait très vite.
a 16 ans il est entré au cégep et il va très bien.Il est parfaitement bilingue parle un peu l'espagnol.et obtiens toujours de bonne note.Il a une mémoire phénoménale et parle autant de politique que de jeu video .Il surprend ses profs .en plus il est doué en musique .ıl joue de la clarinette,du piano,et joue comme un pro du saxophone alto c'est un plaisir de l,entendre.Je l'ai vue jouer dans les 3 concerts avec l,orchestre de son école et c'est le bonheur.Il a appris a jouer dans les cadets de l'air.Il ne s'est jamais enflé la tête c'est un garçon très simple qui va aller loin dans la vie.et qui sais ou y s'en va.bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'enfant préoce   Lun 19 Mar - 13:27

top ben dis donc? mais il n'est pas surdoué plutôt?? car l'enfant précoce à mon avis est entre l'enfant normal et le surdoué...pour ma part, mon fils me semble précoce mais ce n'est que mon avis de maman..il a une très bonne mémoire déjà...à 2 ans et demi, il avait mémorisé tous les prénoms de ces camarades de classes et ils étaient 25, il prenait les prénoms sur des bouts de papiers et les mettait devant chaque enfant....à la maison, je peux le voir, il sait faire beaucoup de choses depuis bien longtemps, les ordinateurs, il sait s'ouvrir une page web et va se chercher des jeux, il m'ouvre mes barres de surfs le matins et entre les codes, il joue à la console de jeux ( x box) comme ci il était né avec une manette dans les mains...il sait changer les fonds d'écrans que ce soit téléphones portables ou ordis, le magnétoscope et le lecteur DVD n'ont plus de secret pour lui...et pourtant on ne lui a rien appris...il écrit son nom, il connaît les chiffres, il m'étonne de jour en jour....il aime apprendre mais la plus part du temps il sait faire...et ça, ça m'étonne beaucoup...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'enfant préoce   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'enfant préoce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?
» PERE MARIE-EUGENE DE L'ENFANT JESUS
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Lit d'enfant
» Comment punir un enfant en classe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Education nationale et parents...La parole est à vous ... :: Dossiers-
Sauter vers: