Forum de discussion générale sur l'éducation nationale!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les enfants témoins de la violence conjugale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Avez vous été dans cette situation?
 Oui
 Non
 Pas moi mais une connaissance
Voir les résultats
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Les enfants témoins de la violence conjugale   Lun 2 Avr - 0:06

Les répercussions sur les enfants

Faits à considérer

Les enfants qui sont témoins de la violence faite à leur mère subissent aussi les conséquences de la violence. Ils risquent d'être violentés euxmêmes, d'avoir des problèmes d'adaptation au cours de leur enfance et de leur adolescence, et de perpétuer, le cycle de violence.

Une enquête effectués en 1993 par Statistique Canada révèle que les enfants ont été témoins d'actes de violence contre leur mère dans quatre mariages sur dix dans lesquels des cas de violence conjugale ont été signalés. (1)
Une étude effectuée à Toronto ,révèle que les enfants sont aussi victimes d'agression physique dans 12 % des incidents de violence conjugale dont ils sont témoins. (2)
Dans un sondage canadien sur la violence conjugale, les femmes ont indiqué que leur partenaire a maltraité leurs enfants physiquement (26 %), psychologiquement (48 % ) et sexuellement (7 %). (3)
On apprend à être violent. Des études indiquent que, parmi les hommes qui maltraitent leur partenaire, de 40 à 60 % d'entre eux ont été témoins de violence conjugale durant leur enfance. (4)
Les enfants qui sont témoins de violence conjugale éprouvent autant de problèmes d'adaptation que les enfants qui sont physiquement maltraités. (5)
Les graves problèmes de comportement sont 17 fois plus fréquents chez les garçons et 10 fois plus fréquents chez les filles qui ont été témoins de violence conjugale. (6)
Les enfants de femmes violentées réussissent beaucoup moins bien que leurs pairs dans les études, les activités et sports organisés, ainsi que la participation à la vie de la société. (7)
Une étude révèle que plus de 50 % des jeunes contrevenants accusés d'infraction portant préjudice à autrui ont vécu dans un milieu familial violent durant leur enfance. (8)
25 % des enfants qui ont séjourné dans une maison d'hébergement pour femmes violentées ont indiqué qu'il était normal qu'un homme frappe une femme lorsque la maison est en désordre. Après des scéances de consultation en groupe, aucun enfant n'était d'accord pour qu'un homme frappe une femme. (9)
Les enfants des femmes violentées possèdent un certain nombre de caractéristiques communes, notamment: (10)
ils se sentent coupables de la violence;
ils manifestent des troubles physiques, comme des maux d'estomac et des maux de tête;
ils ont un sommeil perturbé (cauchemars, insomnie);
ils ont des problèmes d'alimentation (suralimentation ou sousalimentation);
ils ont une définition rigide du rôle des sexes
les filles sont soumises, passives, dociles et agissent comme les «petites servantes de leur mère»;
les garçons sont agressifs, brutaux et manifestent un comportement autodestructeur.
Des études démontrent que les problèmes d'adaptation d'un enfant sont davantage attribuables au niveau de violence au foyer dont il est témoin plutôt qu'à une séparation, un divorce ou la disparition des parents. (11)
Les enfant qui grandissent dans un milieu familial violent ne se comportent pas tous comme leurs parents. Une étude a révélé que seulement 12 % des garçons ayant grandi dans un milieu familial violent étaient eux.mêmes violents à l'âge adulte. (12)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les enfants témoins de la violence conjugale   Lun 2 Avr - 0:40

PROTEGER UNE FEMME VICTIME DE VIOLENCE CONJUGALE ET SES ENFANTS VA-T-IL DEVENIR UN DELIT ?


En 2003, cette association a hébergé une femme et ses 3 enfants, à la demande d’une assistante sociale du Val-de-Marne contactée par l’hôpital de Bobigny. En effet, cette femme était hospitalisée ainsi que ses 3 enfants, suite à des violences graves exercées par le mari, père des enfants.

Aujourd’hui, il est reproché à cette mère, ainsi qu’à l’association et à sa directrice, d’avoir dissimulé son adresse réelle.

Depuis une dizaine d’années, l’évolution du code pénal permet à la justice de sanctionner de plus en plus sévèrement les violences conjugales et les pouvoirs publics mènent des politiques de plus en plus affirmées de soutien aux femmes victimes. Condamnant clairement les agressions qu’elles subissent dans le huis clos familial, ils encouragent les victimes à « briser le silence », à sortir de l’enfer conjugal et à quitter leur conjoint ou compagnon.

Or, c’est lorsque les femmes décident de se séparer de leur agresseur, qu’elles courent le plus grand danger pour elles et leurs enfants. Rappelons que la majorité des meurtres relevant de ce phénomène social sont commis après la séparation et souvent à l’occasion de l’exercice du droit de visite des enfants.

Notre réseau national, financé par des fonds publics, est sollicité quotidiennement par les intervenants sociaux et médicaux pour « mettre à l’abri » des femmes qui demandent protection pour elles et leurs enfants. Les équipes, composées de personnes qualifiées, évaluent au cas par cas la situation de danger et doivent pouvoir assurer un hébergement sécurisé comme l’exigent leurs missions. Dans cette optique, le manque de vigilance et de précaution pourrait tout aussi bien leur être reproché.

En France, les femmes victimes de violence conjugales ont-elles réellement le droit de quitter le domicile ? Veut-on leur imposer le choix impossible : rester au domicile et continuer à subir les agressions de leur conjoint ou partir sans les enfants ?

En les obligeant à communiquer aux pères de leurs enfants leur lieu de résidence, quel que soit le contexte, la justice leur reprend d’une main le droit qu’elle leur reconnaît de l’autre : le droit à l’intégrité pour elles et leurs enfants.

A travers le manifeste et la pétition ci-joints, nous appelons tous les professionnels concernés : travailleurs sociaux, professionnels de santé, justice, etc., tous les citoyens à manifester leur solidarité face à ces incohérences et cette remise en question du droit pour des femmes victimes de violences à se protéger et du devoir des professionnels de leur assurer un accueil sécurisé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les enfants témoins de la violence conjugale   Lun 2 Avr - 0:44



« Les ENFANTS sont aujourd’hui les victimes oubliées. En France, 4 millions d’enfants sont témoins de violences conjugales, 235 000 enfants seraient en danger.
Le foyer familial est l’endroit où l’enfant a le plus de risque de subir des violences physiques, psychologiques et abus sexuels.
Ces violences ont des répercussions importantes sur les enfants : problèmes de santé mentale, de développement social, isolement, et ils apprennent le cycle de la violence et « intègrent le rôle de victime ou d’agresseur pour ensuite reproduire les modèles appris ».
Les mauvais traitements faits aux enfants sont aujourd’hui jugés intolérables dans notre société car un enfant est toujours par excellence une victime innocente.
S’il y a bien un fait qui persistera tout le temps et partout dans le monde, c’est que les enfants sont victimes et subiront les conséquences des mauvais actes de leurs parents, quoi qu’ils fassent.
Aujourd’hui, un enfant maltraité est aussi un enfant en danger qu’il faut protéger. Aider une victime en danger est un devoir, dans le doute ne jamais s'abstenir, la loi nous en fait l'obligation.
Un livre indispensable pour que l’on parvienne à BRISER LA LOI DU SILENCE ».
Préface de Jean-Pierre ROSENCZVEIG, Magistrat, Président du Tribunal pour enfants de Bobigny (93)


http://appel-temoins.vivastreet.fr/temoignages/enfants-violence-conjugale

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Dominique



Féminin
Nombre de messages : 59
Age : 49
Localisation : 13
Emploi : sans
Loisirs : tout
Date d'inscription : 28/03/2007

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les enfants témoins de la violence conjugale   Lun 2 Avr - 1:57

bravo pour le sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nath7302

avatar

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 46
Emploi : assistante maternelle
Loisirs : ballade piscine musique sortis entre amis et le net
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les enfants témoins de la violence conjugale   Lun 2 Avr - 11:02

merci tina pour se sujet qui est fortement interressant car il est vrai que l ont en entend de plus en plus parler colere

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-plus-belle-amitie.ephpbb.com
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les enfants témoins de la violence conjugale   Lun 2 Avr - 12:50

merci c'est vrai que ça me touche aussi puisque j'y suis passé...le spot publicitaire qui passe actuellement est assez dur ou le femme explique ce qu'elle a subi et lorsqu'elle dit qu'à présent c'est fini et que l'on voit la tombe brrrrr c'est dur quand même...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
flower
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 554
Age : 44
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman
Loisirs : Lecture
Date d'inscription : 11/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les enfants témoins de la violence conjugale   Lun 2 Avr - 14:29

J'ai lu ton infos Mirage,je connais des amies qui, plus jeunes voyaient leurs parents se déchirer,maintenant elles le paient par séances de psys angoisses,thérapie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aumondetranquille.forumsdediscussions.com/
bidgi



Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 40
Localisation : St-Colomban
Emploi : Assistante chiropratique
Loisirs : famille
Date d'inscription : 20/07/2007

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les enfants témoins de la violence conjugale   Ven 4 Jan - 8:28

Voila je viens de déterrer un vieux sujet car je l'ai manqué en avril. J'ai vécu cette situation lors de mon enfance, mon père n'était pas vraiment violant physiquement mais plutôt verbarlement ce qui parfois peut être aussi pire. Je me souvient lors de mon enfance, mon père nous (mes soeurs et moi) obligeait a sortir de la maison pour abaisser ma mère au plus bas niveau. Mais nous, nous voulions protéger ma mère, on s'inquiétait pour elle, alors on se collait sur la porte et ainsi on entendait tout se qui se disait, lorsque mon père en avait fini et qu'on pouvait entrer dans la maison, on retrouvait ma mère les yeux rougis et bouffies, les mains froides et tremblantes mais malgré tout elle nous disait toujours d'une petite voix tremblante:" ok les filles c'est correcte, allez jouer maintenant." À l'age de 12 ans je suis allée voir ma mère pour savoir pourquoi elle ne se divorcait pas et m'a dit qu'elle ne pouvait pas car elle pourrait trouver un homme pire que mon père ou encore se retrouver seule et sans le sou pour nous élever. Ma mère a endurée cette situation pendant 30 ans et c'est finalement mon père qui est parti avec une autre femme! Croyez le ou non mais ma mère a eue beaucoup de misère a accepter cette situation au point d'espérer, malgré qu'il l'avait trompé, qu'il lui revienne! Elle a eue besoin d'anti-dépresseur pour s'en sortir. Aujourd'hui elle va bien et s'est remarié avec un homme qui sait prendre soin d'elle comme a l'a toujours mérité. Mais les dommages que mon père a laissé sur ses enfants sont irréversibles. Ma soeur ainée est restée insécure et introvertie et bien malgré elle soumise a son conjoint, ma soeur cadette a faite une fugue a l'age de 16ans, a touché aux drogues et est tombée enceinte a 17ans, et moi je suis devenue méfiante et agressive avec les gens que je connais et que j'aime, je suis incapable de me faire dire quoi faire et d'un autre côté, je suis très timide avec les inconnus et j'ai peur de l'opinion des gens, surtout de ceux que je ne connais pas. A l'adolescence, j'ai eue besoin d'aide psychologique pour affronter la vie sociale car j'étais incapable de parler et d'agir devant les gens. Je me souviens qu'à 13ans la veille de la rentrée scolaire, j'ai fait une crise de panique a l'idée de commencer dans une plus grande école car pour moi ca voulait dire plus de gens a affronter. Plus tard, j'en suis devenue anorexique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les enfants témoins de la violence conjugale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants témoins de la violence conjugale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Délai pour disponibilité de droit pour élever des enfants de moins de huit ans
» Les enfants en moins bonne santé que leurs parents
» Pour trois Français sur quatre, les enfants sont moins bien élevés qu'à leur époque
» Surpoids, maladies : les enfants sont moins endurants qu'il y a 30 ans
» Télévision : pas de pubs ciblant les enfants de moins de 12 ans PéTITION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Education nationale et parents...La parole est à vous ... :: Dossiers-
Sauter vers: