Forum de discussion générale sur l'éducation nationale!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Violence à l'école et école de la violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Violence à l'école et école de la violence   Jeu 14 Déc - 16:14

C'est devenu une banalité que de le rappeler : il y a aujourd'hui beaucoup de violence à l'école. Or sans rien retirer de toute la violence qu'exercent certains jeunes il m'a paru intéressant de tenter de montrer, combien aussi le monde actuel, celui des adultes, le système social et scolaire pouvaient faire violence aux enfants et engranger en eux frustrations, désarrois et réactions défensives. Ainsi il ne s'agira plus de chercher des coupables mais de comprendre comment nous sommes tous pris dans un même système qu'il nous est nécessaire de faire évoluer. (Jacques Salomé)



http://perso.orange.fr/jacques.nimier/dossier_violence.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Ven 15 Déc - 21:55

Six mineurs en garde à vue pour viol
Publié le 15/12 à 09:52
A Marseille, 6 adolescents âgés de 13 à 15 ans ont été placés en garde à vue pour les viols présumés d'une collégienne


Six mineurs en garde à vue pour le viol filmé d'une adolescente.

Ils doivent être déférés au parquet dans la journée pour une probable mise en examen pour "viol aggravé".

La victime, une élève de 13 ans d'un collège du centre ville de Marseille, aurait subi pendant deux mois leurs agressions, notamment dans les toilettes de l'établissement.
Les viols auraient été photographiés et filmés par les jeunes à l'aide de leur téléphone portable. Ils ont été finalement surpris en train de les visionner par une surveillante qui a alerté les autorités.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
âme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 51
Localisation : Gard
Emploi : Ass-Mat
Loisirs : dessin/peinture/écriture/net.
Date d'inscription : 14/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Sam 16 Déc - 14:26

Il ne s' agit plus maintenant d' interdir nos enfants de se promener seul dans les rues, il faut encore et c' est ce qu' il y a de pire, les mettrent en garde contre leur camarades de classe...
Où va le monde !!!

Après quelques recherches, voici un extrait d' une revue de presse, source "Nouvel Obs".

- Une élève de 13 ans, scolarisée en classe de
quatrième au collège des Chartreux, dans le quatrième arrondissement de
Marseille, a été victime pendant deux mois de viols qui ont été filmés
par ses agresseurs, six adolescents de 13 à 15 ans, a-t-on appris
vendredi 15 décembre de source policière.

Les mineurs mis en cause sont en garde à vue depuis jeudi matin. Ils doivent répondre de "viol aggravé".

Les premiers faits auraient eu lieu dans les toilettes du collège en
septembre dernier. L'un des adolescents aurait alors pris des photos à
l'aide de son téléphone portable et s'en serait servi comme moyen de
chantage, précise-t-on de même source.
[suite]...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://banniere-pub.probb.fr/index.forum
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Sam 16 Déc - 16:44

:evil: déjà, les jeunes ne devraient pas avoir de téléphones portable, car à leur âge, voilà ce qu'ils en font mais tous ces crimes sexuels viennent bien de quelque part, il faut dire qu'on voit des pubs, films et même sur le net, du sexe à tout bout de champs...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
âme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 51
Localisation : Gard
Emploi : Ass-Mat
Loisirs : dessin/peinture/écriture/net.
Date d'inscription : 14/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Dim 17 Déc - 15:16

Il y a aussi les jeux vidéos.
Les jeunes ne s' amusent plus au pac man ou encore à Super Mario.
Non, pour eux c' est dépassé !!!
Quoi de plus intéressant que ces nouveaux jeux de guerre et de tuerie à effet 3D...
Le sexe et les homicides se retrouvent partout sur les pages de net et aux infos de n' importe qu' elles chaînes télévisées.
Même les dessins animés sont devenu violent.
J' ai bien du mal a laissé ma fille de 9 ans regarder en chaîne les dessins animés, je suis obligée de faire un tri...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://banniere-pub.probb.fr/index.forum
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Dim 17 Déc - 21:43

:( oui, c'est bien vrai, on en retrouve partout, il est difficile de regarder la télé sans tomber sur de la violence :roll:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
âme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 51
Localisation : Gard
Emploi : Ass-Mat
Loisirs : dessin/peinture/écriture/net.
Date d'inscription : 14/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Lun 18 Déc - 20:12

Même dans la pub!
Je ris quand je la vois mais ça le fait pas !
Celle ou l' ado éclate son forfait, alors sa mère l' éclate à son tour !!!
Rigolotte mais franchement pour les enfants en bas age comment voulez-vous qu' ils ne se battent pas dans la cour? :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://banniere-pub.probb.fr/index.forum
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Lun 18 Déc - 20:20

:lol: oui, ele me fait bien rire aussi :lol: hooo je crois qu'il y a pire, quand tu vois celle du forfait mobile...c'est pas très reluisant, avec de la bave beurk...et les vêtements ou les enfants se salissent, mangent comme des porcs, c'est permis car ça sert à quoi des vêtements dans lesquels tu ne peux rien faire....ben c'est ça oui et après ils ont une mauvaise éducation car ils mangent et se tiennent mal...pfff

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
âme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 51
Localisation : Gard
Emploi : Ass-Mat
Loisirs : dessin/peinture/écriture/net.
Date d'inscription : 14/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Lun 18 Déc - 20:26

lol! la chaine qui passe toutes ces pubs devrait recevoir toutes nos corbeilles à linges sales et faire nos lessives tiens !!!! :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://banniere-pub.probb.fr/index.forum
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Lun 18 Déc - 20:44

:lol: tu as bien raison :lol:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
melissa031



Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 54
Date d'inscription : 19/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Mar 19 Déc - 2:01

âme a écrit:
lol! la chaine qui passe toutes ces pubs devrait recevoir toutes nos corbeilles à linges sales et faire nos lessives tiens !!!! :P

Et si les parents ne laissaient pas leurs enfants devant la télé !? C'est ma politique... Quand les enfants de mon ami viennent ici le week-end, ils ne regardent que des dvd (Disney ou films comme Don Camillo par exemple), c'est la seule utilisation que nous faisons de la télé à part quelques moments sportifs.

Mon fils est venu une fois avec un jeu de console que je n'aimais pas du tout, j'ai appris qu'il était interdit aux moins de 18 ans, j'ai prévenu son père puisqu'il vit avec lui et confiscation du jeu !

Les gens critiquent mais regardent des conneries sans arrêt à la télé, ça aussi les enfants le voient alors quand les parents le font, pourquoi pas eux !?

Qui laisse les gamines s'habiller avec le nombril à l'air quasiment été comme hiver, le string qui dépasse du pantalon ou de la jupe, etc. !? C'est la mode ? Oui, et alors ? Quand j'avais un vêtement qui ne convenait pas à ma mère, elle prenait une paire de ciseaux et l'affaire était faite ! Maintenant il ne faut plus refuser aux enfants ! Les parents se plaignent de tout ce qui passent partout mais combien refusent l'achat d'un portable à leur enfant ? Combien surveillent ce qu'ils font sur internet ou ce qu'ils regardent à la télévision ?

Si les gens n'avaient pas d'intérêt pour toutes ces choses, la télé arrêterait de les diffuser ! Si les fims à caractère violent ou sexuel n'attiraient pas autant de spectateurs, les cinéastes passeraient à autre chose !

Certes la société a des responsabilités, mais qui s'est plaint de la censure ?

Il y a maintenant très peu de films dits "tout public" dans lesquels on ne voit pas au moins une scène ou de violence ou à caractère sexuel. Certains disent que ce n'est rien, mais à côté de cela ils ne trouveraient pas normal que leur enfant les regarde faire l'acte et les écoute !

Il fut un temps où pour être nue dans une publicité (ou en tout cas sembler être nue) il fallait que l'objet à vendre ait un lien direct avec la nudité ; or, j'ai vu il y un ou deux jours une affiche d'une très grande marque de sacs à main montrant une femme assise à terre, jambes relevées bien sûr et tenant devant elle juste un sac à main ! Quel est le rapport entre le sac et une femme nue ? Aucun bien sûr, mais chacun laisse faire et bientôt on posera le sac à côté de la femme pour attirer davantage encore le regard !

Tout cela aussi est LAMENTABLE ! Et ce n'est pas uniquement à la société d'agir contre de tels phénomènes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Mar 19 Déc - 10:18

:D tu as tout à fait raison melissa et je suis la première à interdire le crayon noir à ma fille, elle n'a que 13 ans, je lui ai expliqué que ce n'est pas pour la bridé par rapport aux autres filles mais que c'est un signal qu'elle envois aux garçons et elle n'a pas l'âge de le faire...pour les tenues vestimentaires, pour nous, c'était un tablier, nous étions tous comme les autres, pas de différence...et c'est quoi tous ces piercings et autres? pour le portable, je suis ok aussi pas assez responsable pour en avoir un...

:D en parlant de télé, te souviens tu de la speakerine qui s'était faite renvoyer parce qu'on avait vu un de ses genoux???? et bien les époques ont bien changer :roll:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
nath7302

avatar

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 46
Emploi : assistante maternelle
Loisirs : ballade piscine musique sortis entre amis et le net
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Mar 19 Déc - 10:19

il est vrai qu'il y a beaucoup à dire sur le sujet mais il y a beaucoup à faire aussi ont ne peut pas tout interdire aux enfants et les cinéastes n'arrêterons pas ces images par contre pour ce qui est du net et des enfants heureusement qu'il y a encore des parents responsables qui font attention pour ce qui est du portable je suis pour et contre qu'ils en aient pas de soucis mais alors que ça reste simple et je dis qu'ils doivent soit l'éteindre des qu'ils rentrent à l'école ou bien le laisser chez eux mais ça ne justifie pas leur violence non plus car je pense à mon égard que ça vient beaucoup de l'éducation des parents aussi qui ne mettent pas en gardent leurs enfants et qui ne savent pas le faire car il faut savoir que certain parents s'en foute donc l'enfant en profite et fini très mal donc je dis que certain devraient aller à l'école pour apprendre à élever leurs enfants correctement car je vois des familles par chez nous qui ont fait des enfants mais qui les laisse se débrouiller seul si bien que les enfants tombent dans la délinquance donc ce sont ses parents la qu'il faut punir car il est vrai que nous voyons beaucoup de chose à la télé ou sur l'exterieur mais si l'ont fait attention à eux et que l'ont s'en occupe ce genre de chose n arriverait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-plus-belle-amitie.ephpbb.com
Chamade
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Mar 19 Déc - 22:59

C'est vrai que les enfants voient l'exemple chez les "copains copines "
mon fils n'a pas eu de portable avant qu'il ne se le paie lui-même .

J'ose dire que j'aurais aimé avoir une fille , mais j'ai drôlement peur quand je vois les horreurs maintenant

bisous et courage
Revenir en haut Aller en bas
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Ven 22 Déc - 11:45

Emotion après la mort d'un collégien à Meaux
Publié le 22/12 à 09:25

Des parents se sont réunis cette nuit devant le collège de Meaux où un élève est mort jeudi

Rassemblement en soirée de parents et d'élèves devant le collège de Meaux après la mort d'un garçon de 12 ans (21/12/06) - France 2
L'enfant de 12 ans est décédé après avoir été roué de coups par d'autres élèves.

Les premiers résultats de l'autopsie du corps du collégien montreraient que les coups "ne sont pas la cause" de la mort, qui serait "davantage due à un choc émotionnel", a indiqué vendredi à l'AFP une source proche du dossier.

Les faits se sont déroulés après un cours d'éducation physique et une altercation aurait opposé plusieurs collégiens pour des raisons encore indéterminées.

Un différend avait opposé la victime à une fille et un garçon de son collège, âgés chacun de onze ans. Les deux adolescents, en classe de sixième, ont été placés en rétention à l'hôtel de police de Meaux où ils étaient entendus jeudi. Une cellule psychologique a été mise en place au collège.

Un collège sensible
"C'est un collège sensible où les élèves connaissent des difficultés. Des signalements récents faisaient apparaître des tensions", a déclaré sur LCI le recteur de l'Académie de Créteil, tout en soulignant que rien ne laissait présager "un tel drame". La police judiciaire de Meaux a été saisie de l'enquête.

De plus, les enseignants du collège Albert-Camus de Meaux alertaient "depuis deux mois" leur hiérarchie à propos des problèmes de violence et du manque de personnels dans l'établissement, selon le syndicat Snes-FSU.

Copé refuse toute "interprétation" hâtive
Jean-François Copé, maire UMP de Meaux et porte-parole du gouvernement, a qualifié vendredi de "tragédie" la mort d'un collégien dans sa ville, tout en soulignant qu'on "ne connaît pas précisément les circonstances" du drame.

"Il faut être prudent sur l'interprétation de tout cela" et "ne pas faire d'amalgame par rapport à la question des moyens", a-t-il dit sur RTL, en rappelant que le collège Albert-Camus, classé établissement "ambition réussite", avait eu "des moyens supplémentaires".

Selon le ministre, il n'est "pas certain qu'il y ait un lien entre ce qui s'est passé et le problème plus général des moyens". Déplorant "la banalisation de la violence", le porte-parole du gouvernement a affirmé qu'en matière de sécurité, "les choses ont beaucoup changé" depuis le retour de la droite au pouvoir en 2002. "Les chiffres de la délinquance ont beaucoup baissé (...) Il y a beaucoup de réponses qui n'existaient pas il y a quelques années contre la violence au quotidien."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Ven 29 Déc - 15:21

Violences scolaires: nouveau logiciel

Publié le 22/12 à 17:02

"Un nouveau logiciel" de recensement et traitement des données sur les violences scolaires va être présenté en janvier





Il remplacera le logiciel Signa, devenu obsolète, a annonce vendredi le ministre de l'Education nationale.

"Ce nouveau logiciel doit être un outil de vigilance permettant de réagir rapidement". Le chef d'établissement pourra "se faire une idée assez précise et objective de l'évolution de la violence dans son établissement et alerter en temps réel".

Signa, créé en 2001 pour établir des statistiques nationales sur la violence à l'Ecole, a été boycotté depuis la rentrée par les chefs d'établissement - qui l'utilisaient de manière variable. Juste avant la rentrée, l'hébdomadaire Le Point publiait des chiffres de 2005-2006 sur les violences scolaire, sans les relier au nombre d'élèves par établissements ni au niveau de gravité des actes recensés.

"Ce nouveau logiciel garde le caractère de recensement, mais on le bananeçoit de façon qu'il y ait un historique utilisable pour le chef d'établissement et des possibilités de traiter les chiffres pour en tirer des données intéressantes", a précisé le ministère.

Les faits signalés sont répertoriés de manière "plus simple, plus claire et en nombre limité", qu'avec Sigma, afin de facilité l'utilisation des données. "L'objectif est que ça rende service au chef d'établissement pour le suivi de son établissement".

Cette annonce intervient au lendemain du décès d'un collégien de 12 ans d'une crise cardiaque, à Meaux, alors qu'il était battu par deux élèves de son âge.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Franck
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 26
Localisation : 65, France
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Sam 6 Jan - 18:39

oui parce que la violence commence de plus en plus tot...

_________________
http://angoss.xooit.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://webmaster.probb.fr
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Mar 16 Jan - 22:50

Règlement de compte devant un lycée de Vanves






Crédit Photo : TF1/LCI



Enquêteurs sortant d'un lycée de Vanves après l'agression d'un élève





Un adolescent a été blessé d'un coup de "flash-ball" par quatre inconnus qui l'ont agressé près du lycée Dardenne.
Il n'est que légèrement atteint, indique la police, alors que le ministère avait évoqué auparavant une blessure par arme à feu.

- le 16/01/2007 - 17h10

Un lycéen a été blessé mardi par un coup de "gomme-cogne" (flash-ball) à la sortie du lycée professionnel Dardenne à Vanves, dans les Hauts-de-Seine. Contrairement aux premières informations du ministère de l'Education nationale, qui évoquaient une blessure par arme à feu, le jeune homme semble n'avoir été que légèrement atteint, selon la police.
Le lycéen, âgé de 19 ans et originaire de Clamart, vraisemblablement victime d'un "règlement de compte" selon le ministère de l'Education, a été pris à partie devant le lycée vers midi par trois ou quatre jeunes originaires de Vanves, selon les premiers éléments de l'enquête. Des bagarres se produisent régulièrement entre des bandes de Clamart et Vanves ces derniers mois, a expliqué une source policière, pour qui l'agression de mardi s'inscrit sans doute dans ce contexte.
Quatre inconnus à la sortie du lycée
La victime a été frappée par ses trois ou quatre agresseurs, avant que, "pour un motif inconnu", l'un de ces derniers tire un coup de flash-ball, toujours selon la police. Le jeune homme, légèrement atteint au cuir chevelu, s'est vu poser deux points de suture. Selon le rectorat de Versailles, "les premières informations venant des pompiers sont assez rassurantes sur l'état du jeune homme".
Aucune interpellation n'était intervenue mardi en début d'après-midi. Le commissariat de Vanves et la Sûreté départementale sont chargés de l'affaire. Le recteur de l'académie de Versailles, Alain Boissinot, qui a exprimé "sa vive émotion", était attendu sur place mardi après-midi.
Le flash-ball est une arme théoriquement non létale mais qui doit être tirée à plus de sept mètres de distance. Cette arme de quatrième catégorie (comme le fusil à pompe) est utilisée normalement par les policiers et les gendarmes. A 10 mètres de distance, cette balle fait l'effet d'un uppercut donné par un "bon boxeur". Mais selon des spécialistes, le tireur ne doit en aucun cas faire usage du flash-ball à moins de 7 mètres et surtout ne pas viser la tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Accident de la route!   Mar 16 Jan - 22:52

Trois fillettes blessées par une voiture






Ces élèves de 6ème ont été hospitalisées, dont deux dans un état grave après avoir été renversées par une automobiliste à Bussy-Saint-Georges.


[email][/email]- le 16/01/2007 - 20h30

Trois fillettes de 11 ans, élèves de sixième, ont été blessées et hospitalisées, dont une dans un état critique, après avoir été renversées mardi matin à Bussy-Saint-Georges, en Seine-et-Marne. Le pronostic vital est engagé pour l'une des blessées, qui a été hospitalisée à l'hôpital Necker à Paris, selon la police. Elle a subi une opération dans l'après-midi. Sa soeur jumelle, et la troisième fillette, souffrant de "fractures", ont été hospitalisées à Lagny.
Les trois collégiennes ont été fauchées par une jeune femme vers 8h10, à une centaine de mètres du collège Jacques-Yves Cousteau où elles se rendaient. La conductrice, une mère de famille âgée de 28 ans, a également été conduite à l'hôpital, en état de choc. La mairie de Bussy a fait savoir dans un communiqué qu'elle avait reconnu "avoir commis une faute d'inattention en se retournant vers son bébé" assis à l'arrière du véhicule. Une version des faits totalement contestée par le compagnon de la jeune femme, qui a contacté LCI.fr. "Elle n'a jamais reconnu de faute d'inattention, a-t-il affirmé. C'est une rue où on ne voit jamais rien. Il y a un buisson au niveau du passage piéton, ce qui gêne la vision."
Cellule psychologique
Un jeune homme habitant au carrefour où s'est produit l'accident, boulevard de Lagny, a confirmé qu'il y avait "déjà eu des accidents à cet endroit". Selon lui, "la visibilité n'est pas bonne, on ne voit pas les piétons déboucher de la contre-allée".
La conductrice roulait apparemment à environ 40 km/h et son taux d'alcoolémie était négatif, selon la police. "Nous ne sommes pas en présence d'une chauffarde, même si la conductrice n'a pas respecté le passage protégé", a souligné le parquet. La jeune femme ne devrait pas être placée en garde à vue, "aucun élément ne justifiant ce placement", selon la police. Elle pourrait être poursuivie pour blessures involontaires par imprudence ou maladresse.
Les pompiers ont mis en place une cellule psychologique pour les familles des blessées dans un gymnase situé près du collège. Elle a été levée aux environs de onze heures, selon les pompiers. L'enquête a été confiée au commissariat de Lagny

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Chamade
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Mer 17 Jan - 12:10

C'est affreux depuis le début de l'année 2007 il y a déjà bien trop de violence et je ne pense pas que cela va s'arrêter .
La pub est de plus en plus moche !
les émissions télé que des conneries et avec cela ne pas oublier de payer la redevance pour avoir droit de (regarder ) toutes les vieilleries des années précédente .

Il y a aussi énormément de parents qui se moquent de la façon dont évolue leurs enfants .
Une voisine que je vois juste " bonjour bonsoir " en est a sont 4eme type et pour chacun un gamin qui se retrouve livré à lui-même plus tard .

Que faire dans des situation ou beaucoup se fiche de tout ?
Quand je parle de mon fils on me dit " tu le couve trop arrête " .

J'ai un seul garçon et il n'est pas question que je démissionne tant qu'il est chez moi , je fais tout ce que je peux pour qu'il ne manque de rien c'est tout à fait normal .
Je crois que je suis hors sujet la ? :confused: :confused:
Revenir en haut Aller en bas
melissa031



Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 54
Date d'inscription : 19/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Jeu 18 Jan - 21:37

Je ne sais pas si tu couvres trop ton fils et/ou si tu es hors sujet, mais s'occuper de son enfant n'est pas, à mon sens, le couvrir !

Laisser vivre ses enfants en leur mettant des barrières et en leur expliquant les raisons pour lesquelles on met ces barrières n'est pas une mauvaise chose !

Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est que nous avons l'exemple des États-Unis mais que nous n'en tirons aucune conclusion ; comme toujours, nous suivons le modèle américain pour foncer dans le même mur à notre tour !

C'est du délire, mais c'est de la responsabilité des politiques... Ce qu'il manque à la France (c'est malheureux à dire, mais je finis par le penser), c'est une révolution... Dans notre pays, pour que les choses s'améliorent, il faut soit une guerre soit une révolution ! Pour l'heure, chacun pense à soi et il n'y a plus de soutien, ni entre les catégories professionnelles, ni entre les personnes. Les pouvoirs publics profitent de cette situation, jusqu'au jour où... soit les gens seront des moutons bien sages soit ils diront stop, mais à ce moment là ils n'auront d'autre manière de le dire que par la force !

C'est malheureux, mais c'est comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamade
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Jeu 18 Jan - 22:13

Oui je suis vraiment horrifiée par les horreur que nous supportons .

Mais les média font-il trop ou pas assez ?
Les conducteurs sont fautif pour les accident de voiture mort d'enfants ou même adultes la su pression du permis ne suffit pas .

la violence à l'école est devenu trop " banal " il n'y a pas assez de contrôle dans les établissements scolaire les gosses trop livré à eux-même .

on obtient pas de douceur avec la violence non plus et les émeute font trop de ravage autour de gens qui ne sont absolument pas coupable !
On en reviendra à une guerre civile ?

Je suis vraiment contre et la France n'a pas à prendre exemple sur les U.S.A. Nous ne somme pas encore des sauvages et si les parents faisaient leur boulot au lieu de démissionner cela serait déjà un grand pas en avant .

Chamade
Revenir en haut Aller en bas
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Jeu 18 Jan - 22:28

:roll: moi je dis que déjà le gouvernement devrait s'occuper de la France avant de s'occuper des pays étrangers, il faut que les écoles redeviennent sûre mais surtout que les profs ne soit pas insolents envers les élèves, déjà ça, ça ne devrait pas être, un prof qui dit à son élève "tu es toujours aussi banane que l'année dernière" si ça ne pousse pas à devenir méchant, alors ils reproduisent sur leur camarades ou se lassent faire par les autres..après c'est sûre que c'est tout à refaire, la précarité qui avance, les gens dans les rues à l'époque ou l'on vit...c'est un ensemble, un raz le bol...c'est pour cela que j'envoie des mails pour vous faire venir, il faut oser dire ce qui ne va pas...j'espère que ce forum montera haut et fera du bruit...;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Mer 31 Jan - 16:09

Un élève et un professeur blessés après une bagarre à Verviers
Mise en ligne le 22-9-2005 10:33

Mardi après-midi, une bagarre a éclaté entre un professeur et son élève, à l'établissement spécial de la rue des Wallons, à Stembert. Le père de l'enfant a déposé plainte auprès de la police contre le professeur qui est désormais en incapacité de travail pour deux mois. L'élève souffre notamment d'une fracture à la malléole (chevile). Une enquête a été ouverte.
"Mon gamin a chahuté la classe. Puis, quand il s'est rassis, le prof l'a attrapé par derrière. Il lui a donné des coups de poing dans la figure. Puis, des coups de pieds", a indiqué le père de l'enfant. Celui-ci est venu chercher son fils après un coup de téléphone de ce dernier. "On ne m'a pas donné d'explications à l'école", a-t-il poursuivi. L'adolescent, âgé de 13 ans, souffre notamment d'une fracture complexe à la malléole. Il est donc actuellement hospitalisé et doit se faire opérer ce jeudi.
Du côté de l'école, on explique qu'il y a eu un incident entre un élève et un professeur. "Cela fait suite à une longue période de problèmes", explique Jean-Marie Jacques, directeur de l'établissement. Pour le directeur, "on peut véritablement parler de harcèlement depuis la rentrée des classes." Selon le directeur, le professeur ne nie pas s'être bagarré. Il a d'ailleurs également reçu des coups de son élève et se retrouve en incapacité de travail pour deux mois

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   Mar 6 Fév - 21:55

Deux institutrices frappées à Châlons-en-Champagne

Deux jeunes ont frappé lundi deux institutrices d'une école primaire de Châlons-en-Champagne, dans la Marne




Ils reprochaient à l'une des enseignantes d'avoir fait une remontrance au frère de l'un d'eux samedi, selon la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE). L'autre institutrice, qui voulait s'interposer, à aussi été battue.

Interpellés, les jeunes doivent être jugés en comparution immédiate mardi, a dit le responsable de la FCPE, M.Garrez.
Les deux jeunes gens sont entrés dans l'école Verbeau lors de la récréation à 10h30 et se sont dirigés vers l'institutrice qui avait réprimandé l'écolier, a encore expliqué Didier Garrez avant d'ajouter: ils l'ont "rouée de coups" et elle s'est retrouvée à terre. Ils ont également frappé l'une de ses collègues, venue s'interposer.

M.Garrez a souligné que la scène s'était déroulée devant les enfants.

Selon ce dernier, la première enseignante, "sérieusement touchée", a reçu des coups à la tête, aux jambes et bras. Elle était toujours hospitalisée lundi soir.

Le parquet et la police de Châlons-en-Champagne n'étaient pas joignables lundi soir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Violence à l'école et école de la violence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Violence à l'école et école de la violence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ROMAN- 1900 : Colette, Claudine à l'école, Problème de mathématiques
» l'école - l'école buissonnière dans des romans [6ème]
» cross à l'école
» "L'école ne doit pas éduquer mais instruire"
» USA : une école sans pc ni télé, dans la Silicon Valley, pour 20 000$ par an.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Education nationale et parents...La parole est à vous ... :: Général :: Informations générales-
Sauter vers: