Forum de discussion générale sur l'éducation nationale!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Problème avec l'administration du lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Franck
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Localisation : 65, France
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Problème avec l'administration du lycée   Sam 16 Déc - 23:24

Eh bien, je vous souhaite du courage pour lire mon message car il y a de quoi lire... Voilà une copie de la lettre que je vais envoyer à l'Académie de ma région et qui rappelle tout ce qui a pu se passer... N'hésiter pas à laisser vos remarques, impressions et avis...

Madame, Monsieur,
Je suis un élève du Lycée ....., en classe de seconde X. Si je vous adresse ce courrier aujourd’hui c’est d’abord pour exprimer mon ressentis sur mon année scolaire et tout particulièrement sur l’administration de mon lycée ainsi que leurs relations avec les élèves. Je ne sais si vous me prendrez au sérieux ou si vous prendrez même la peine de lire mon courrier, mais si après cette lettre que j’ai soigneusement rédigé, je ne constate aucune réponse, il faudra que j’aille chercher le but et le fonctionnement de « l’Institution » appelée aujourd’hui Éducation Nationale. En effet, l’administration ne cesse de me rappelé que c’est une Institution, et qu’ils réagissent en tant que tel, et c’est là que je ne comprend pas certaines choses.
Je vous expose tout d’abord mon problème, qui est depuis septembre sources d’ennui et croyez-moi, cela ne m’enchantent pas. J’ai pris lors de mon inscription l’option facultative LV2 Allemand car ne connaissant pas mon orientation future (Bac STI ou S), je préférais partir avec un avantage. Nous avions tout d’abord une classe d’environ quinze élèves comportant seconde Allemand LV1 & LV2 pour une heure de cours. Ainsi venait s’ajouter des premières (qui je crois était Allemand LV2) formant alors une classe de vingt pour deux heures de cours. Si la composition de cette classe était si homogène, c’est parce que les suppressions de poste et le nombre réduit d’élève ayant pris Allemand ne permettait pas de créer plusieurs classes. Lors de ces cours à vingt élèves, nous, secondes, avions beaucoup de difficultés à suivre le cours d’autant plus que le professeur, Mme ... privilégiée les premières. Cela est compréhensible mais insupportable. Donc à la mi-septembre, Laurent ... (élève de la seconde C) et moi-même étions aller voir le professeur d’Allemand pour arranger la situation. Seul possibilité: retirer les premières de nos cours. Mme ... nous à alors expliquer qu’il y aurait plus de chances à ce que notre requête soit prise en considération si cela provenait d’élèves et non du professeur. Aussi, Laurent *** et moi sommes aller au secrétariat du proviseur adjoint, Mr A, où nous avons étés reçu par sa secrétaire qui a modifié nos emplois du temps. Nous avons donc dû supprimer une de nos heures de cours afin que cela ne perturbe pas trop celui de Mme .... Après cela, nous avons repris des cours presque normaux.
Ensuite, toute la classe (sauf exceptions) avons eu à nouveau des difficultés à suivre ces cours. Mme ... ne parlant pas très fort, il arrivait que des mots ne nous parvenaient pas aux oreilles. Aussi, j’ai été l’un des rares élèves à poursuivre sur ma détermination à vouloir entendre ces mots, puisque les autres se sont vites découragés. Je demandais ainsi au professeur de répéter les mots, qui parfois ne répondez pas ou bien nous disait qu’il fallait suivre et écouter. Seulement, j’insistais dans le but d’avoir ma leçon entière à ce qu’elle répète les mots. Vu que pour cela, je devais augmentais le niveau sonore de ma voix, Mme ... pensait que je faisais cela dans le simple but de perturber le cours. Je rétorquais alors que je désirais simplement connaître les mots dictées, comme plusieurs autres dans la classe, mais en restant bien entendu poli. Le professeur d’Allemand, se sentant brusqué ou vexée, disait que j’étais insolent et agressif. Je déclarais donc ne pas savoir où le fait de demander la répétition d’un mot était insolent et ne répondant pas à ma requête, moi comme plusieurs autres, avions décidé de ne plus fournir autant d’efforts que précédemment fournis. C’est alors que mes relations avec Mme ... furent froides et tendu. Je parlais déjà a ma mère d’un éventuel arrêt de l’option, mais je restais déterminé à vouloir tout de même essayer sur du long terme, et cela ma porté préjudice… De plus, ayant redoublé une classe de seconde par « réorientation » de ma part (car mes options au lycée Marie Curie ne me plaisant pas et ayant trop de difficultés), j’ai subis une année sans allemand au lycée ce qui m’a fragiliser dans mes connaissances.
Lors d’un cours, un jeudi après-midi, alors que la même situation perduré mais empirant de semaines en semaines, le professeur d’Allemand s’est permise de me sortir, je cite: « Si tu es mal, va te faire soigné ». Où un professeur avec lequel je suis jusqu’à présent resté poli se permettrait-il de me parler sur ce ton en m’injuriant ?
J’ai donc pris la décision de voir Mme B, CPE du lycée, le jour même mais qui ne fut pas présente. En parlant avec mes parents à la maison, ma mère et moi en avons conclu que nous ne pourrions pas continuer ainsi d’autant plus que mes résultats était plus que catastrophique et que nous tenterions un arrêt de la langue, ayant en plus mon projet professionnel se tournant plutôt vers un bac STI. Le lendemain, je n’ai donc pas travailler ce qui m’as valu une exclusion de cours. C’est alors que je vois Mme C, une autre CPE, à la Vie Scolaire, Mme B n’étant pas là. J’ai dit que je m’était fait renvoyé de cours. Sautant sur l’occasion pour en parler à quelqu’un, je commence à faire mon récit lorsque la CPE me demande le motif du renvoi. C’est alors que m’exprimant mal, j’ai dit: « Mme ... et moi, on ne s’aime pas… ». Mme C à alors monté le ton, un ton que j’ai ressentis agressif en me disant que dans une Institution, on n’est pas là pour se faire aimer. J’insiste donc bien sur ce passage où je n’ai pu m’expliquer plus, et m’étant mal exprimer, la CPE n’a pas cherché à me comprendre. J’aurai pu en effet remettre la situation dans son contexte, mon but n’étant pas de me faire excusé de ce refus de travail. J’ai donc dû sortir le motif « Travail en classe non fait ». Suite à ce renvoi, Mme ... a inscrit sur mon carnet de correspondance une demande de rendez-vous avec mes parents afin de parler de mon comportement. Ma mère a alors répondu qu’elle acceptait ce rendez-vous et que nous pourrions parler de son comportement à elle aussi. Cela ne lui ayant pas plu, elle l’a fait passer l’information au proviseur adjoint. Une lettre d’arrêt de la langue a donc été rédigé par la main de ma mère que j’ai été remettre au proviseur adjoint à la mi-octobre. Celui-ci en a profiter pour me prendre dans son bureau où il a imagé l’Allemand pour mon train, l’année scolaire pour mon trajet et que je devait aller d’un point A à un point B. Il m’a également expliquer que l’on avait que quinze jours suivant la rentrée scolaire pour pouvoir arrêter l’option. Or ces deux semaines, c’est ce qu’il a fallu pour retirer les premières de nos cours. Ce délai était donc bien trop court et je n’ai d’ailleurs vu nul par la présence de cette règle à l‘inscription. Mr le proviseur adjoint m’a sortis l’argument le moins convaincant de tous en ce qui me concerne: l’argent. Je devais comprendre que le professeur était payé au nombre d’élève, et que donc si tout le monde faisais comme moi, le professeur verrait sa paye baisser. Mais en quoi cela me regardait-il ? Je regarde avant tout ma réussite avant de m’occuper de celle des autres. Mr A a alors évoqué un renvoi éventuel de trois jours, face à mon comportement en cours d’allemand. J’ai dû obtenir tant bien que mal un temps de parole où j’ai expliquer brièvement ma situation. Tout mes arguments étaient contredit, mes problèmes excusé en faveur du professeur, … Lorsque j’ai demander si il trouver cela normal qu’un professeur se permette de dire: « Si tu es mal, vas te faire soigné », il m’a calmement répondu que selon le comportement de l’élève, cela pouvait être toléré. Et c’est à partir de là que j’ai compris que je n’aurais pas gain de cause, car les adultes on tous les pouvoirs et n’hésitent pas à s’en servir à tort et à travers. Aurait-on toléré qu’un élève sorte cela à un professeur selon le comportement de celui-ci ? Impensable, inenvisageable… C’est un jeune !!! Je pense que n’importe quel comportement ne mérite pas ce genre de réflexion, mais là, on le tolère car elle était apparemment en colère, mais que moi je me mette en colère parce que je ne peux me défendre, c’est inimaginable !
En observant que ce dialogue n’apportait rien et que je ne pouvais parler, j’ai décidé de quitter le bureau de Mr A dans une colère tel que j’ai claqué la porte du bureau. Je regrette ce geste dont j’aurais peut-être pu me passer, mais qui exprimer réellement mon ressentiment, mon impuissance face à des adultes fermés et mon ras le bol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://webmaster.probb.fr
Franck
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Localisation : 65, France
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Sam 16 Déc - 23:36

Une réunion a donc été fixée, à laquelle était présent: Mr A, Mme B (mon professeur principal ne pouvant être présent), Mme ..., mes parents et moi-même. La réunion a débuté sans que l’on sache quel était réellement le motif de cette dernière. Mr A s’est exprimé, suivi de Mme ... puis de Mme B. J’ai été lapider de toutes parts sans que je puisse répondre aux aberrations auxquelles j’étais confronté… Voulant prendre la parole à plusieurs reprises, on me demander à chaque fois de me taire jusqu’à ce que Mr A me dise: « Tu prendras la parole quand on te la donnera ». Ma mère prenant ma défense en déclarant que je prendrais la parole quand je jugerais bon de la prendre dans le but de m’expliquer, le proviseur adjoint a tapé des deux poings sur la table d’un air menaçant, pour faire taire ma mère. Celle-ci a répondu en faisant de même et rétorquant: « Moi aussi je peux le faire ». Cela n’avancer pas les choses. Pour eux, je témoignais un rejet de la langue, ne fournissais aucun effort de travail et de comportement. Mr A a expliquer le contexte de notre précédente entrevue: un élève calme, souriant et poli arrivé puis un élève en colère sortir de son bureau. Mme B a également parler au nom de sa collègue, Mme C comme quoi j’étais agressif et que la première chose que j’ai dites, c’est: « Elle m’aime pas », propos que j’ai voulu rectifier. Mme ... s’est permis de dire: « Quand je vois le comportement de la mère, je comprend mieux le comportement de Franck ». Deuxième réflexion désobligeante envers la famille ! Ma mère et moi tentant de nous défendre tant bien que mal, avons réussi a placer deux mots… Lorsque nous avons demandé pourquoi ils ne se remettaient pas en cause, il a répondu qu’il connaissait ses professeurs. En effet, il n’ont écouter que la version du personnel du lycée, mais moi, savoir comment je ressentais tout cela, ce n’était apparemment pas important. Ils n’ont su répondre que: « Vous croyez bien votre fils vous ! ». Ma mère a alors dit qu’elle ne m’as pas cru à cent pour cent, qu’elle laisser le doute planer mais que si ils se comportaient comme cela avec des parents, elle les croyez capable de faire de même avec des élèves, étant en plus en position de force. De plus, ma mère a souligner le fait que j’ai toujours travailler à l’école, je n’ai jamais été coller, reçu aucun avertissement et lorsque je me présentais au bureau de la Principale du collège, c’étais pour recevoir des félicitations. Cette année encore, je n’ai aucun autre soucis dans aucune autre matière et avec aucun autre professeur… Mme B ne cessait de dire que je n’arrêtais pas de couper la parole afin de m’expliquer alors que celle-ci faisait de même lorsque c’était mon tour de parler. « J’ai jamais vu çà ! » ou « Quelle insolence ! » était lancé tout au long de la réunion qui a durer environ une heure. Mme ..., quant à elle ne faisait que marmonner dans son coin… Dire qu’aucun effort de ma part n’était fournis était faux, puisque j’ai même demander à ce que les premières quittent notre classe afin que nos cours soit plus concentré sur nous. Elle s’est donné le droit de démentir cela en disant que c’est elle qui l’a fait. Ne pas me croire sur le comportement du professeur en cours ? « Faîtes témoigner la classe ! » dis-je, mais Mme B m’a répondu: « Nous n’irons pas jusque là » et j’ai suivi: « Parce que cela vous arrange ! ».
Ma CPE m’a dit que je me braquais contre tout le monde dès que l’on ne va pas dans mon sens. C’est faux ! Je n’ais pas demander à ce que l’on me croit (bien sûr, c’est-ce que j’espérais), mais au moins faire l’effort de m’écouter. Le règlement, auquel on nous renvoi si souvent lorsque nous ne le respectons pas, est clair là-dessus: nous avons droit d’expression en respectant l’autre. J’étais prêt à partir du lycée, et lorsque ma mère la signifier à la réunion, Mme B a déclaré: « Si Franck ne se plaît pas à ce lycée, il n’a qu’à en changer … ». On voit là l’importance qu’il m’accorde et leur façon apparente à régler les problèmes: c’est à l’élève de chercher les solutions souvent radicales. Ma mère a alors demander de ce qui aller se passer pour la suite. On nous a répondu que la décision de l’arrêt de la langue se ferais lors du conseil de classe se déroulant début décembre. L’équipe pédagogique donnerais un avis favorable ou pas… Le sujet n’étant pas abordé, ma mère l’a fait: que va-t-il se passé pour l’éventuel exclusion ? Le proviseur adjoint a eu l’air surpris d’entendre parler de cela. J’ai alors tout de suite répondu qu’il était question de trois jours et que cela c’était dit lors de notre précédente rencontre. Il m’a hurler dessus me traitant de menteur. J’ai insisté et il a avouer: « Pas trois jours mais un… ». L’instant d’avant il venait de dire qu’il n’y aurait rien… Qui peut bien mentir: moi ou eux ? Moi je ne change pas de version toutes les minutes ! Nous avons donc décidé de partir et là, Mr A a conclu avec la phrase: « Oh ! Un jour, c’est pas grave… ». Mais un jour d’exclusion pour une accusation non fondée, c’est déjà beaucoup trop !
Certaines personnes de l’établissement se permettent de me donner leurs opinions sans que je leur demande quoi que ce soit. Ils me disent: « Dans la vie, on est pas toujours écouté » ! Voilà ce que me dit la Vie Scolaire… Et bien mon principe n’est pas de subir mais de se servir de sa personnalité, sinon, on se fait marcher sur les pieds. Mais ça, personne ne veut le concevoir ! Ils me disent également: « Tu fais un peu trop de foin », « Tu fais monter la mayonnaise », … Quel est le but de ces réflexions ? Me faire culpabiliser ? Je suis déjà d’après l’infirmière scolaire, qui connaît chaque jour un peu plus ma vie, quelque un qui se remet facilement en question. J’ai donc marcher dans ce jeu là…
Je me suis investi auprès des projets de l’infirmerie concernant la drogue, l’IME de T ou bien la maison de retraite. En effet, voulant l’année précédente faire du social, mais n’ayant pas perdu mon goût pour la communication, j’ai été intéressé. Mme B participait à certains de ces projets. Elle m’as dit qu’elle était agréablement surprise de me voir m’investir dans des projets de l’établissement après la dernière réunion relativement difficile.
Je parlais tout à l’heure de respect et des remarques déplacés des professeurs. Je vais à ce sujet faire une parenthèse si vous permettez… Un professeur qui dit à une élève de seconde, après avoir déjà demandé une fois de cracher leurs chewing-gum, « Va cracher ton chewing-gum grosse vache » ou bien un autre professeur qui fait rimer le nom de son élève avec « connaud », est-ce acceptable ? Un professeur, encore, qui dit après une question d’un élève: « Il faut pas être une tapette pour le voir… ». D’autres, « Fermez vos geules » ou « T’es banane où quoi ? »… Peut-être me direz-vous que c’est normal, ou acceptable, ou tolérable ou bien que l’on voit pire, mais je crois qu’il faut savoir remettre les choses à leurs places: les enseignants enseignent et les étudiants étudient. Ces réflexions peuvent ensuite entraîner comme on le voit aux infos des coups de couteaux envers les professeurs… Si l’élève est déjà pas très bien moralement, un rien peut les faire craquer… Heureusement pour moi, je ne suis pas encore dans ce cas là, car j’ai une écoute familiale. Après je ne les excusent pas, bien entendue…
J’ai poursuivi jusqu’au conseil de classe du 7 décembre, où Mme D, déléguée parents d’élèves m’as défendu et m’as représenté… Mme ... ne s’est pas opposé à ce que je quitte son cours et l’on m’as rapporté que le conseil de classe avait donné un avis relativement favorable envers ma cause, mais que le proviseur, Mr D, prendrais la décision. Je croyais voir le bout d’un tunnel… En attendant le conseil de classe, j’ai dû vivre avec une angoisse constante perturbant mon sommeil et mon travail scolaire. Ma moyenne en allemand est de 2,2. J’allais toujours en allemand où je ne travaillais plus, mais me débrouillant comme possible… Je n’adresser plus qu’un bonjour et un au revoir au professeur. Je me suis bien aperçu que certains comportement était plus blâmable que le mien, mais là, elle avait plus de patience… Certains demander à nouveau de répéter les mots et elle prenait là également le temps de les répéter correctement, et avec une très grande amabilité. Une fois de plus, je passais pour l’exagérateur ou le menteur…
On m’as dit que si je voulais connaître ce qui c’était dit au conseil de classe et la décision du proviseur, je devais le consulter. J’ai donc pris un rendez-vous pour le 14 décembre.
Le 14 décembre arrivé, je me rend au bureau du proviseur dans un état de stress et de crainte. Je suis reçu par lui où il a commencer par me dire que mon comportement c’était amélioré et que le problème en allemand c’était arranger, chose que j’ai corriger en précisant que comme je ne faisais rien, je ne risquer pas en effet de me faire remarquer… Il m’a dit qu’il n’entendais parler que de moi en bien, tous les jours et par plusieurs personnes. Je lui ai dit: « Pas quand même… » mais m’as confirmer que si… J’ai eu alors un sentiment d’espoir, mais Mr le Proviseur a vite su me faire redescendre de mon petit nuage. Il m’as dit qu’il avait décidé de me faire continuer jusqu’au bout l’allemand. Les larmes me sont montés aux yeux. Il a également parler de la lettre que ma mère a adressé à l’Inspection Académique de Tarbes qui à leur tour l’ont transmis au lycée. Il m’as dit que j‘interprétais mal ce que l‘on me disais et qu‘il fallait que « j’arrête de raconter des histoires » ! On me traite encore de menteur et ma mère par la même occasion. J’appelle cela du harcèlement moral. J’ai parlé du fait que Mr A m’ait traité de menteur, et Mr le Proviseur a approuvé son adjoint en me redisant que j’avais mentis. Il m’a dit qu’ils doivent parfois remettre à leur place ceux qui le mérite. Il a ressentis un malaise émanant de mon visage. Il m’as donc tendus une perche en m’ayant dit que je devrais aller voir Mme B et lui parler de mon ressentis, qu’il n’y aurait qu’elle qui pourrait lui faire revoir sa décision. Bref, après une discussion ne menant nulle part, j’ai mis un terme à cet entretiens, marre de me faire insulter et accuser de tout, en pleurs et en disant: « Bon, et bien je vais devoir poursuivre l’allemand jusqu’à la fin de l’année puisque je n’ais pas le choix. Vous m’avez dit ce que vous aviez à me dire. Merci encore et bonne journée. »
Je suis sortis dans un état tel que je pleurais de rage au début puis j’ai poursuivi avec des larmes de déception, de fatigue, de lassitude et de profond dégoût. Puis, vu ma situation actuelle, j’ai relâcher toute la pression que j’accumuler depuis longtemps. Je suis rentrer dans un état où je me suis moi-même fais peur. J’avais l’impression d’être à leur yeux le pire élève du lycée, que tout cela était ma faute et que je n‘avais plus rien à faire ici. Ma mère a contacter Mme D qui va proposer à la PEEP une aide pour ma situation. Je ne suis donc pas aller voir Mme B, me disant qu’elle avait trop de parti pris, mais bel et bien les infirmières du lycée. Elles ont su me prendre en charge de 10h25 à 15h20. Elles ont su m’écouter, m’aider, me conseiller et me soutenir dans cette démarche de vous écrire. Une des deux infirmière va parler à Mme B lundi 18 décembre, en lui décrivant brièvement mon état de santé qu’elle juge alarmant suite à ces problèmes.
Je crois avoir fait le tour de la question, mais je tiens à donner mon opinion sur le comportement actuel de l’administration: je ressens maintenant de la vengeance de leur part et que le regard de tous les adultes (ou presque tous) a changé envers ma personne. Ayant des difficultés à tous niveaux, que l’infirmière connaît, l’allemand ajouté au comportement de l’établissement globalement a été comme on dit « la goutte qui a fait débordé le vase ». Comme je vous l’ais dit au début, je n’attends rien de vous, mis à part que vous fassiez votre travail comme vous jugez bon de le faire, d’être impartial et ferme. Votre décision sera le point final de toute cette histoire…

Je vous prie d‘agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de mes salutations distinguées.


Dernière édition par le Mar 30 Jan - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://webmaster.probb.fr
âme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 52
Localisation : Gard
Emploi : Ass-Mat
Loisirs : dessin/peinture/écriture/net.
Date d'inscription : 14/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Dim 17 Déc - 18:20

Eh bien !

Je viens de lire le post en entier et j' avoue que je suis effarée par ce qui se passe dans ton lycée à ton égard.
Il va sans dire que profs et proviseur se serrent les coudes et se défendent mutuellement ne voulant montrer qu' un élève peut leur prouver qu' ils sont en tort.
Leur fierté en a prit un coup et le fait que ta mère ait reprit le même comportement que le proviseur leur a dévoilé leur propre image.
Pour un problème de langage du à un prof parlant trop bas, en arriver à de telles extrêmes, c' est complètement fou !!!
Alerter l' académie était une très bonne chose.
Il faut maintenant que les élèves ayant des problèmes fassent de même pour que "plus haut", ils puissent se rendre compte qu' un réel malaise existe dans l' enceinte du lycée et qu' il y ait enquête.
Je te souhaite beaucoup de courage ainsi qu' à ta mère car vous vous retrouvez tous les deux désormais dans le même bateau, à savoir dans la liste noir de certains profs, mais vous avez tous deux fait bouger les choses, ils sont en colère, ils ont vu que vous n' aviez pas peur d' alerter et maintenant ils feront très attention de peur que ça se reproduise.
Ceci dit, toi, ne laisse pas tomber ! réuni le maximum d' élèves ayant des problèmes et faites un courrier joint.
Et si les parents de chaque élèves pouvaient faire de même, là je pense que les choses bougeraient réellement et ça n' en sera que mieux pour les futurs élèves qui arriveront au fil des ans.
Bravo à toi pour cette bataille et encore une fois, bon courage pour la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://banniere-pub.probb.fr/index.forum
Franck
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Localisation : 65, France
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Dim 17 Déc - 18:32

merci beaucoup pour ta lecture et pour ta réponse qui est je trouve un très bon résumé... En effet, il faudrait bouger le choses, car là, ca va vraiment trop loin... Merci pour tes encouragments, on va en avoir besoin... moi particulièrement, je n'en peux plus de me battre et de passer pour le justicier qui passe pour un blaireau... Maintenant c'est toujours stratégie, il faut feinter à chaque fois pour rester dans la lumière de tel sote a ce que l'on ne puisse rien nous repprocher. Aors il fat faire comme si et comme ca... Pfff, c'est fatiguant... Mais merci encore de tes encouragements...

_________________
http://angoss.xooit.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://webmaster.probb.fr
âme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 52
Localisation : Gard
Emploi : Ass-Mat
Loisirs : dessin/peinture/écriture/net.
Date d'inscription : 14/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Dim 17 Déc - 18:44

Je sais ce que c' est que de se voir refouler par une bonne majorité de prof.
Mon fils Olivier qui a maintant 22 ans, a aussi eut ce genre de problème mais au collège et en moins important.
Ceci n' a pas empêcher le fait que je me soit déplacée afin de remettre les pendules à l' heure!
Lorsque j' ai dit au prof, vous savez convoquer les parents pour rabaisser les enfants quand il n' y a pas lieu ben apprenez que moi aussi je peux vous convoquer et venir dire ce que je pense dans votre bureau !!!
Ca ne lui a pas plu, je me suis entendu dire que je ne savais pas faire face à l' éducation de mon fils...
Puis 2 ans plus tard, c' est son petit frère qui rentrait à son tour au collège !
Il est parvenu jusqu' à mes oreilles que certains profs avaient dit "Ohhh ben ça promet, voilà que maintenant on va devoir supporter aussi le frère d' Olivier"...

Alors là, j' ai fait un bon et je me suis rendu directement au collège afin de rencontrer le proviseur et lui dire qu' il valait mieux que l' année scolaire de François-Xavier se passe bien, parce que s' il devait être prit pour la "tête de turc" des profs suite aux problèmes de son grand frère, ils allaient entendre parler de moi ainsi que l' académie !!!
Son année s' est bien déroulée, je les avaient à l' oeil et tous me connaissaient et savaient que je ne plaisantais pas !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://banniere-pub.probb.fr/index.forum
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Dim 17 Déc - 22:39

:roll: et bien pour ma part, je suis comme toi âme, je ne sais pas si le message est bien passé, il ne me semble pas car c'est inamissible que mon fils trinque parce que j'ai écrit à l'académie de ma ville alors je vais taper plus haut et j'espère que je serais entendu car sinon, je pense que plainte il va y avoir pour harcèlement...et comme tu dis, pour une histoire de répéter en classe, ça tourne au vinaigre alors que ça aurait pu s'arrêter plus vite mais après c'est nous qui faisons des histoires, ça m'amuse drôlement de gâcher l'année scolaire de mon fils pffff c'est la prof d'allemand qui nous a fait convoquer chez le proviseur adjoint...je pense qu'elle doit s'en mordre les doigts elle aussi car elle est favorable au fait que franck arrête cette langue mais pas le proviseur...donc, c'est bien une affaire personnelle qui veut en faire..

:roll: quand tu vois que mon fils me rapporte que pendant la réunion du conseil de classe un des profs s'est permis de dire d'un des élèves " ho celui là c'est un vrai autiste"...non mais je te jure et personne ne bouge? c'est une honte...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
âme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 52
Localisation : Gard
Emploi : Ass-Mat
Loisirs : dessin/peinture/écriture/net.
Date d'inscription : 14/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Lun 18 Déc - 10:37

Eh bien !!!
Les parents de cet élève sont-ils au courant de ce qu' a dit ce prof ?
Il faudrait qu' ils soient avertis si ce n' est pas le cas parce que je pense qu' il y a un réel problème dans cet établissement et qu' il est urgent de "faire le ménage".....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://banniere-pub.probb.fr/index.forum
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Lun 18 Déc - 13:27

:roll: ça m'étonnerait que les parents de l'élève soit au courant...et la meilleur c'est que lorsque j'ai téléphoné à l'académie de ma ville, la secrétaire m'a dit que sont fils avait aussi des soucis avec les profs au point de vu insultes...

_________________


Dernière édition par le Lun 18 Déc - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
âme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 52
Localisation : Gard
Emploi : Ass-Mat
Loisirs : dessin/peinture/écriture/net.
Date d'inscription : 14/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Lun 18 Déc - 14:21

Alors c' est général apparemment!
Cette femme est bien placée, si vous pouviez tous (parents) vous regrouper et vous soutenir, se serait parfait pour vos enfants ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://banniere-pub.probb.fr/index.forum
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Lun 18 Déc - 16:29

:( malheureusement les gens ont du mal à parler car c'est toujours l'administration qui gagne :roll:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
âme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 52
Localisation : Gard
Emploi : Ass-Mat
Loisirs : dessin/peinture/écriture/net.
Date d'inscription : 14/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Lun 18 Déc - 20:07

Oui c' est certain mais s' ils continuent à se taire, jamais les choses n' avanceront...
Il est bien dommage d' entendre certaines mères devant les grilles des écoles se plaindre, et lorsque les enfants sortent, plus une ne "bronchent" !
Excusez moi l' expression mais ça me met hors de moi d' entendre râler pour ensuite se cacher derrière le cartable de son enfant....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://banniere-pub.probb.fr/index.forum
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Lun 18 Déc - 20:41

:roll: rhooo tu as bien raison, pour ma part à la maternelle de mon fils, elles sont toutes culs et chemises, je n'ai pas demandé d'aide à l'association des parents d'élèves car elles se connaissent toutes, il est claire que je me ramasserais une veste, alors je me bats toute seule...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Franck
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Localisation : 65, France
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mer 20 Déc - 19:41

Eh bien, et on appelle la france "démocratique" ? On peut compter que sur soi-même...


Dernière édition par Franck le Mar 26 Déc - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://webmaster.probb.fr
Chamade
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mer 20 Déc - 21:51

Il faut passer dessus s'il n'y a pas de place dessous.
Ne jamais baisser les bras et continuer le combat . Courage Franck ne te laisse pas abattre et toi aussi Tina.
les enfants sont super !

Il y a de sacrés problèmes dans cette accadémie mais vous bougez c'est ce qui met la machine en route ne baissez pas les bras .
Revenir en haut Aller en bas
Franck
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Localisation : 65, France
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mar 26 Déc - 18:56

merci pour tout vos encouragements qui font plaisir...

Moi, je suis très content de la réponse que m'as donné l'inspection académique: " Votre fils a adopté une attitude irréprochable. Il participe à des activités péri-scolaires. Le problème est donc résolu pour son bien et pour celui e la communauté scolaire. Veuillez croire que la scolarité de Franck pourra continuer à se dérouler dans les meilleures conditions. "

Seul le fait de dire que le problème est résolu me gène, car cela ne va pas en rester là... Mais il me décharge déjà de toute culpabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://webmaster.probb.fr
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Lun 29 Jan - 23:08

:roll: ben voilà, ça continu...alors j'ai eu un coup de fil cette aprem; j'étais dehors avec Nicolas, j'écoute le message en rentrant et ho surprise, le lycée qui me dit de rappeler, que je dois prendre RDV avec le proviseur car il me convoque...je téléphone et je dis que si c'est suite à le lettre que nous avons fait à l'académie, je n'avais rien à dire, elle me dit que non, ce n'est pas ça mais bien plus grave, je lui ai demandé ce que c'était, elle n'a rien voulu me dire, me disant de le demander à mon fils, j'entendais le proviseur derrière...et que si je ne venais pas, il n'aurait pas d'autre choix que de me convoquer par lettre recommandée avec accusé de réception. Nous avons donc pris RDV pour vendredi 17h. Et voilà, j'ai eu donc la boule à l'estomac toute l'après midi jusqu'à ce que franck rentre, quand je lui ai posé la question, il m'a dit qu'il n'avait rien fait et qu'il ne voyait pas de quoi ils pouvaient bien parler, du coup, on est dans le stress tous les deux....déjà, ils auraient du me dire la raison et même par lettre, donc demain, je vais faire ce qu'il faut pour qu'ils arrêtent ce harcèlement puisqu'on aura pas la paix...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mar 30 Jan - 10:18

:roll: alors nous avons passé une très mauvaise nuit...nous en avons déjà discuter franck et moi jusqu'à 23h30 hier soir, le pauvre était très anxieux de savoir ce qui allait ce passé ce matin et moi, je suis remonté comme une pendule, il est cliare que nous subissons du stress depuis le début de l'année scolaire et franck encore plus que moi...la secrétaire, je vais lui demander son nom ce matin car me dire hier " vous n'avez qu'à demander à votre fils", elle met une pression sur mon fils, si j'étais un parent qui n'avait pas confiance en son enfant, mal tombé, je connais franck et jusqu'à présent, il ne m'a jamais déçue sur le plan scolaire, ni autre d'ailleurs...alors va falloir qu'ils me donnent une explication et rapidement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mar 30 Jan - 10:30

:D voilà ce que je viens de trouver...

Citation :
16.2 : Avertissement écrit (blâme)

- Il peut être demandé par tout membre du personnel. Prononcé par le chef d'établissement ou une personne déléguée, il est communiqué par écrit à l'élève et à sa famille, si ce dernier est mineur; il est motivé ; il peut en outre figurer sur son bulletin scolaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mar 30 Jan - 12:00

:roll: alors voilà, j'ai le motif, en fait ils ont vu le forum et me disent que j'ai fait de la diffamation, donc, ils veulent en discuter et à mon avis, on veut me faire taire...donc, ils veulent discuter à présent...il n'y a pas de diffamation mais la vérité...mais dès que je dis que c'est la vérité ce que j'ai dit, le proviseur me dit que non, j'étais quand même bien présente à cette réunion et là ce n'est pas franck que l'on traite de menteur mais bien moi....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Mira

avatar

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 38
Localisation : Namur en Belgique
Date d'inscription : 19/01/2007

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mar 30 Jan - 16:48

et bien ! déjà je ne comprends pas pourquoi lorsque l'on t'a téléphoné pour te convoquer on ne t'a pas donné le motif de la convocation ! pour moi il me semble que c'est la moindre des choses ! :shock:

ensuite on t'accuse de diffamation 😕 mais je ne vois pas où il y a diffamation sur ce forum, il n'y a pas le nom de l'établissement scolaire, ni de nom de personnes, tu es libre de t'exprimer non ? où alors j'ai dû louper quelque chose :suspect:

je te souhaite bien du courage pour la suite ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mar 30 Jan - 17:07

:( je ne sais pas si on va m'accuser de diffamation mais en attendant comme ils se reconnaissent eux, ils ont l'impression que tout le monde va savoir de qui on parle...âme raconte son souci avec le collège de son fils et je ne sais même pas ou elle habite, le tort c'est que nous en avons parler et donner le lien, donc on en revient toujours à la même chose, il ne faut rien dire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Mira

avatar

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 38
Localisation : Namur en Belgique
Date d'inscription : 19/01/2007

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mar 30 Jan - 17:20

et oui malheureusement nous sommes dans un pays démocratique mais si tu parles trop on te fait taire :roll:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mar 30 Jan - 17:31

:roll: c'est quand même étrange qu'on veut me parler à présent pour trouver une solution à présent, j'ai dit que ce serait peut être mieux que mon fils quitte le lycée et le proviseur était d'accord avec moi, car mon fils est en souffrance...le problème c'est qu'il ne peut pas aller ailleurs...donc pas question de se remettre en questions eux pour le bien être de mon fils, c'est à lui à partir....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Chamade
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mar 30 Jan - 17:55

C'est purement ce que l'on appele du chantage ni plus ni moins .

L'établissement veux sois- disant le bien être de Franck mais lui mettre une telle pression nerveuse en s'en prenant à lui ou à sa mère, que l'année scolaire qui est déjà bien entamée ne peux que se solder par un échec ?

Il n'y a aucune diffamation puisque nous en tant que membre de ce forum nous ne connaissons ni le lieu , ni les membres de cette fine équipe et c'est parfois bien dommage de ne pas faire soulever un cri dans la presse , faire circuler toute cette haine envers un élève , cela se répercute sur toi Tina et sur Franck cela me révolte .:!:
Revenir en haut Aller en bas
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   Mar 30 Jan - 18:03

:( tu as tout à fait raison chamade, j'ai très mal dormi, j'ai pas mangé, je cherche des solutions, mon fils à mal dormi, il était en infirmerie toute la matinée à présent, elle lui a pris RDV dans un groupe ou je ne peux pas dire le nom, ou il aura une écoute, du moins j'espère, demain il va aller chez mon médecin...j'attends vendredi pour entendre ce que le proviseur a à me dire, ensuite, je prendrais ma décision....car il est quand même hors de question que je me taise ici, il est hors de question de me faire du chantage...nous avons la libre expression et eux la libre réponse...moi, ce que je vois c'est qu'ils se soucis plus de ce forum et de ce qui est dit dedans plutôt que de l'état de santé de mon fils.....:roll: merci à vous tous pour votre soutien ;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Problème avec l'administration du lycée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Problème avec l'administration du lycée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Problème avec un esprit
» [résolu]Problème avec mon iphone...help please!
» Besoin d'aide, problème avec belle famille
» Problème avec un élève, besoin de conseils svp...
» problème avec la greffe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Education nationale et parents...La parole est à vous ... :: Questions/Réponses/Témoignages! :: La parole aux élèves...-
Sauter vers: