Forum de discussion générale sur l'éducation nationale!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Secondaire: 5000 suppressions de postes prévues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Secondaire: 5000 suppressions de postes prévues   Ven 12 Jan - 22:20

Secondaire: 5000 suppressions de postes prévues
Publié le 11/01 à 13:32
Plus de 5.000 postes d'enseignants seront supprimés à la rentrée de septembre 2007 dans les lycées et collèges




Ce sont les académies de Lille, Reims, Dijon et Versailles qui seront les plus touchées, selon le projet ministériel de carte scolaire divulgué par l'AFP mardi 10 janvier.

Pour la première fois depuis 1950, 3.058 postes équivalent temps plein seront supprimés par allongement du temps de travail de certains enseignants.
2.458 postes seront supprimés au titre de la baisse des effectifs, puisque 24.757 collégiens et lycéens en moins sont attendus à la rentrée, justifie le projet du ministère de l'Education nationale.

"La mobilisation doit se construire au plus près du terrain, en associant les enseignants aux autres personnels de l'Education , aux parents et aux lycéens", a assuré le syndicat dans un communiqué.

Cette année, seule l'académie de Guyane bénéficiera d'un solde positif de postes d'enseignants (+63). Les autres académies oscillent entre 25 suppressions (Corse, sur un total de 1.957 postes) et 701 (Lille, sur 27.678 postes), Reims étant la plus touchée en proportion avec près de 2% de ses professeurs en moins (262 postes en tout).

Dijon perd 265 postes, Versailles 500, Nancy-Metz 337.

A l'école primaire en revanche, les effectifs doivent augmenter de 24.000 élèves et 500 postes seront créés -plus 280 supplémentaires pour un rééquilibrage statutaire à Mayotte.

Par ailleurs, 456 postes sont redéployés dans les unités pédagogiques d'insertion (UPI) et les dispositifs relais, tandis que 300 emplois d'infirmières et 50 d'assistantes sociales sont créés, selon le projet.

En revanche, à l'école primaire, où les effectifs doivent augmenter de 24.000 élèves, 500 postes sont créés - et 280 supplémentaires pour un rééquilibrage statutaire à Mayotte. Les académies concernées sont Créteil, Bordeaux et Nantes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Franck
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 26
Localisation : 65, France
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Secondaire: 5000 suppressions de postes prévues   Sam 13 Jan - 23:39

ca, c'est une honte, quand je vois que moi, en classe d'allemand, on était au début de l'année 4 niveaux différents: 2nde LV1 & LV2 et 1ère LV1 & LV2... Maintenant, on est que 2nde LV1 & LV2, et c'est pas encore ca... Qu'il débloque de l'argent venant de l'armée, car avec l'argent qu'ils ont, ils pourrait tués plusieurs fois leurs ennemis... A quoi bon ???

_________________
http://angoss.xooit.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://webmaster.probb.fr
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Secondaire: 5000 suppressions de postes prévues   Mar 4 Sep - 0:08

Education: 11.000 postes supprimés

Plus de 11.000 postes de personnels de l'Education nationale seront supprimés au budget 2008, sur un total de 1.115.000


Réactions des profs sur les heures supplémentaires - France3


"Environ 11.000 fonctionnaires partant à la retraite ne seront pas remplacés", déclare dans une interview jeudi dans Paris Match de jeudi le ministre de l'Education, Xavier Darcos.

Ce sera en majorité des enseignants: sur 9.800 emplois qui disparaîtront dans le public, 400 fonctionnaires administratifs sur 285.000 postes ne seront pas remplacés.

Une source syndicale a précisé à l'AFP que "11.200 postes seraient supprimés, soit 9.800 dans le public et 1.400 dans l'enseignement privé".

Ces suppressions de postes interviennent dans le cadre de la volonté du gouvernement de ne pas remplacer, dans l'Education nationale, un fonctionnaire sur trois partant à la retraite.

Ce sont les collèges et lycées qui paieront le plus lourd tribut avec, de même source, 9.430 enseignants en moins à la rentrée 2008.

Dans le primaire en revanche, le ministre assure qu'"environ 1.000" postes seront créés chaque année pour compenser la hausse du nombre d'élèves.

Au total, "l'Education nationale, qui représente à peu près la moitié de la fonction publique participera pour moitié à l'allègement de 22.700 suppressions de postes dans l'Etat l'an prochain", selon le ministre.

L'entourage de Xavier Darcos a précisé mercredi que les 6.000 "créations d'emplois" annoncées par François Fillon le 31 juillet, pour répondre à des "nouveaux besoins" (dédoublement des classes de langues vivantes en terminale, accueil des enfants handicapés...) correspondaient à des "redéploiements internes" et ne peuvent donc être déduits des 11.200 suppressions.

Mi-juillet, cinq fédérations de l'Education - FSU, UNSA Education, SGEN-CFDT, FERC-CGT, FAEN - avaient déjà réagi, appelant "à réunir les conditions d'une mobilisation de grande ampleur dans le courant du premier trimestre de l'année scolaire 2007-2008".

Elles entendent associer à leur mouvement parents d'élèves, lycéens et étudiants, qu'elles rencontrent à la fin du mois. Une nouvelle intersyndicale devrait se réunir à la mi-septembre.





Des postes pour les élèves handicapés

2.700 postes vont être créés pour mieux accompagner les élèves handicapés, a déclaré jeudi le ministre du Travail, Xavier Bertrand dans un entretien à Paris Match.

Interrogé sur les suppressions de 11.000 postes dans l'Education nationale, Xavier Bertrand a déclaré sur France 2: "On va aussi annoncer 2.700 créations de postes d'auxiliaires de vie scolaire pour s'occuper des enfants handicapés."

Pendant la campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy avait promis de créer un "droit opposable" pour que tous les jeunes handicapés puissent être scolarisés dans de bonnes conditions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
Franck
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 26
Localisation : 65, France
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Secondaire: 5000 suppressions de postes prévues   Mar 4 Sep - 14:22

C'est vraiment honteux !! La ça dépasse les bornes !

_________________
http://angoss.xooit.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://webmaster.probb.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Secondaire: 5000 suppressions de postes prévues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Secondaire: 5000 suppressions de postes prévues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les suppressions de postes d'enseignant par académies pour la rentrée 2011
» Suppressions de postes rentrée 2010 par académie.
» suppressions de postes 2nd degré par académie rentrée 2011
» Lyon: suppressions de postes à la tête du client
» Le malaise enseignant dépasse les suppressions de postes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Education nationale et parents...La parole est à vous ... :: Questions/Réponses/Témoignages! :: La parole aux profs..-
Sauter vers: