Forum de discussion générale sur l'éducation nationale!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Plus aucune jeune fille viollée à l'école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1067
Age : 54
Localisation : 65
Emploi : webmaster
Loisirs : net et infos
Date d'inscription : 09/12/2006

Fiche d'identité
Points restants avant exclusion du forum:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Plus aucune jeune fille viollée à l'école   Dim 10 Déc - 23:22

Plus aucune jeune fille voilée à l'école
Publié le 25/10 à 17:42
Aucune jeune fille ne s'est présentée voilée dans les établissements scolaires ces deux dernières rentrées en France


Une jeune fiille voilée à l'entrée de son lycée en 2004 (France 3 Alsace)

Elles étaient 1.500 en 2003, conséquemment à la loi interdisant les signes religieux ostensibles dans les écoles. Signe réactif, cette tendance semble avoir aujourd'hui été apaisée.

Quatre cas litigieux ont été recensés à la dernière rentrée, selon le ministère de l'Education. Il s'agit de jeunes sikhs qui refusent de retirer leur coiffe.
En septembre 2005, le ministère avait recensé 12 cas d'élèves, dont aucune élève voilée, mais porteurs d'autres signes religieux (croix, étoile de David, turban skh...).contrevenant à la loi du 15 mars 2004 sur la laïcité. Un seul élève avait alors été exclu définitivement d'un établissement.

Par contre, en septembre 2004, 47 jeunes avaient été exclus sur 639 qui s'étaient présentés à la rentrée en portant une grande croix, un turban ou encore un voile.

Le recours judiciaire confirme l'application de la loi
"Aucun tribunal administratif n'a contesté l'interprétation que l'administration a faite de la loi", a expliqué le ministère de l'Education à l'AFP. Appliquée pour la première fois à la rentrée 2004, la loi, décidée par Jacques Chirac, a été vécue comme "une libération", selon le rapport de l'Education nationale un an plus tard. Son parcours judiciaire n'est toutefois pas encore terminé puisqu'elle a été examinée 29 fois par les tribunaux administratifs, depuis son application.

Dernière voie de recours, le Conseil d'Etat devrait "donner prochainement son interprétation de la loi". Cinq cas restent litigieux : le pourvoi du ministère sur deux annulations, et trois formées par des familles sikhs, a précisé le ministère.

"On ne pensait pas que ça se passerait aussi bien, parce que chaque jeune auquel on s'opposait avant, le prenait pour lui, alors qu'à partir du moment où il y a une loi, cela concerne tout le monde et personne ne se sent particulièrement visé", a analysé pour l'AFP Jean-Claude Lafay, du SNPDEN, syndicat de principaux et proviseurs.

Pour lui, il s'agit d'"un problème marginal en France, pas spécifique à une religion et en particulier à la religion musulmane". "Les jeunes catholiques intégristes, les jeunes juifs intégristes ne posent pas moins de problèmes", a-t-il insisté.

Que deviennent les élèves exclus ou réfractères ?
Hormis le fait qu'ils ne soient pas nombreux, on ne sait cependant que peu de choses des élèves exclus ou qui ont renoncé à ce scolariser.

Selon Nora Rami, porte-parole du comité 15 mars et libertés (qui avait installé en septembre 2004 un numéro vert à l'adresse des familles refusant d'appliquer la nouvelle loi), "la majorité (des élèves) a retiré son voile, mais le vit très mal". Elle évoque "des traumatismes", liés à la longue "procédure de dialogue" prévue par la loi et qui a perduré plusieurs mois à l'automne 2004.

Les autres se sont inscrites au Centre national d'enseignement à distance (CNED) ou suivent leurs études en Belgique, voire dans leurs pays d'origine. En effet , selon Nora Rami, l'enseignement privé (à 97% catholique en France et non concerné par la loi), a refusé d'accueillir ces jeunes filles voilées.

http://info.france2.fr/education/











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bannieres.bbgraph.com/
 
Plus aucune jeune fille viollée à l'école
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le fantôme d’une jeune fille hante une école en Colombie
» mon enterrement de vie de jeune fille
» abc de la jeune fille
» « La jeune fille n'est pas morte, elle dort »
» Pour une jeune fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Education nationale et parents...La parole est à vous ... :: Santé! :: Pédophilie / Viols-
Sauter vers: